• Réflexions et témoignages

     

    « Axelle Guilmault, par sa rage à marcher sur le temps et à vaincre le néant, sait faire de ses jaunes les héros de batailles noires contre l'abîme. Elle est ainsi libre de vivre dans le cœur formidable de ses personnages. » Patrick Canigher, photographe.

    « Toile froissée et brouillée comme un œuf, une omelette noire et un jaune coulant, simple et interrogatoire, c'est un talent neuf et un esprit neuf. Le sens de l'apothéose et de la cuisine ». Olivier Ducasse, chef de projet informatique.

    « Comment parler du silence, des couleurs sur ta toile et tout ce que cela dit de toi, d'eux, de nous, la tourmente, le monde et tout ce qu'il y a en toi d'irrésolu. » Nashida Djilali, maquettiste.

    « Matière foulée d'une main puissante, sa peinture en furie déroule en nos âmes de rugissantes vagues d'émotion qui ne nous laissent qu'estomaqués sur la grève ». Isabelle Gabrieli, journaliste.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :